automne

081102 019-filtered-1

(Bollenberg - Novembre 2008)


Au-delà des nuages gris

là où toujours est le bleu,

bien au-dessus...

vagabondage de mes pensées

sans limite,

coeur décloisonné,

ouvert sur autre chose,

m’éloigner de l’automne

où lentement tout s’éteint,

repousser cette petite mort

de la nature...

Tout s’endort ...

Rangées, les robes légères

aux couleurs acidulées,

délaissés, les jardins

tristes à pleurer

sans les rires des enfants

en vacances d’été,

bise glacée

matins givrés,

jours écourtés

lumière grise

corps transis

emmitouflés

dans des bouts de laine,

hiberner

juste pour un temps

quelques semaines,

attendre avec impatience

le prochain  printemps,

la renaissance,

rejoindre le bleu, là

où toujours il est,

au-dessus de la masse grise

des nuages,

bien au-dessus ...


michèle



© fran6.fr - 2017