chemins

071225 045

(Dans la colline de Habsheim - Fin décembre 2007)


Creux,

poussiéreux,

au souffle du vent

arpentant les collines,

ourlant près et vignes,

Tant de fois foulés ....

Courbes douces dévoilant

les émeraudes des champs,

l’or des blés en été,

le bétail paissant.

Tant de fois gravis .....

C’est ici que je vis,

proche de ces chemins

d’ombres et de lumières,

bordés de talus

piqués de primevères

au printemps revenu.

Pas hésitants,

sur les cailloux glissants

après l’orage

évitant les flaques,

comme un enfant sage,

seule,

avec mes chiens

ivres de liberté,

flairant, museaux levés,

d’éventuels gibiers.

Tant de fois parcourus ....

Parfums de maïs récolté

à l’automne venu

feuillages roux et dorés

des arbres pas encore nus.

De terre durcie et gelée

presque noirs en hiver,

scintillants et blanchis

de neige recouverts.

A chaque saison ils ont

une histoire particulière,

ces chemins d’évasion

sur ce bout de Terre.

Mes pas y sont gravés,

un jour,  je le sais,

du sommeil de l’Eternité

je m’y endormirai ....


michèle


© fran6.fr - 2017