la colchique

080818 002

(Dans un champ  quelque part - Mi Août 2008)


A la lumière crue,

à l’exubérance  végétale,

on devine l’apogée de l’été.

Dans les champs aux foins

déjà deux fois coupés,

elles apparaissent

arrogantes, dans leur pâleur mauve

couleur de deuil,

comme une menace

et le glas déjà sonne

sur une saison de soleil

s’enfuyant, laissant sa place

à l’automne .....

Je n’aime pas les colchiques ....


Michèle

© fran6.fr - 2017