le chocolat

070105 006

(Avant qu’il soit fondu - Mars 2008)


Sous des cieux exotiques

la cabosse est adossée

sur le tronc d’arbre magnifique

qu’est le cacaoyer.

Au chaud soleil elle mûrit,

ses fèves lentement développent,

cet arôme exquis

contenu dans la coque.

Après maintes péripéties,

transports en vrac vers nos pays,

pour le conchage les fèves arrivent

chez le confiseur du coin.

La pâte dans les cuves enfin

fond , libérant son parfum,

doux, subtil, délicat,

se transforme en chocolat .....


michèle

© fran6.fr - 2017