qui se souvient de toi

(Cimetière militaire sur les hauteurs d’Illfurth Alsace - 19 Avril 2009)


Sur la colline près du bois

qui se souvient de toi,

brave enfant, soldat,

mort pour qui, pour quoi.

Les riches sont toujours riches.

Les pauvres sont toujours pauvres.

Les puissants sont toujours puissants.

Et ce sont toujours les mêmes.

Qui se souvient de toi ?

Quelle que soit ta nationalité,

on t’a volé  ton seul bien : la vie

Les cons sont toujours aussi cons.

Les religieux se prosternent toujours devant leur Dieu.

Les fanatiques sont toujours aussi fanatiques.

Qui se souvient de toi ?

Qui se souvient de cette boucherie,

de cette guerre sordide qui en quatre années

fit environ 9 millions de morts ?

Les politiques toujours aussi hypocrites

ont certes entretenu ta tombe

pour se donner bonne conscience.

Qui se souvient de toi ?

pas de la guerre, mais de toi !

Il y a bientôt cent ans que tu est tombé

sur ce qu’ils nomment le champ d’honneur,

pas le tien, mais le leur.

Quelle horreur.


francis





© fran6.fr - 2017