Sarments

101213 018

(La vigne du Bollenberg - Décembre 2010)


La bise glacée qui, seule,

habite en cette saison

la colline,

se faufile entre les sarments

dépouillés des grappes fruitées

depuis quatre mois déjà.

Rougeoyants et dressés

comme des bras tendus

demandant grâce à la main,

au sécateur exécuteur

qui les taillera demain.

Sur le sol dur et froid

ils tomberont fatalement

rejoignant en tas

les autres tiges de bois,

et finiront au bout du compte

en un grand feu de joie.


michèle

© fran6.fr - 2017